La Sacem s'accorde avec la Fondation Banque Populaire

Musique contemporaine. Mise en oeuvre(s), le programme de financement participatif initié par la Sacem avec Proarti, s’étend et se renforce.

Composition musique
©Martin Trillaud

Une première. Depuis quelques mois, la Sacem s’est associée à une fondation d’entreprise, la Fondation Banque Populaire, déjà reconnue pour son engagement en faveur de la création musicale.

Ce partenariat a été noué pour inciter les talents lauréats de la Fondation Banque Populaire à commander des oeuvres instrumentales, vocales ou électroacoustiques auprès de compositeurs, également lauréats. Il vient renforcer Mise en oeuvre(s), le dispositif de financement participatif créé par la Sacem et Proarti.

Cette opération offre l’occasion aux artistes interprètes et aux compositeurs d’obtenir un soutien financier, mais également un véritable accompagnement professionnel tout au long de leur projet et d’une formation individualisée. En soutenant les projets sélectionnés, la Sacem et la Fondation Banque Populaire entendent participer au renouvellement des répertoires et à la promotion de la création contemporaine.

3 questions à… Philippe Hersant, président du jury Musique de la Fondation Banque Populaire

Que ressentez-vous en tant que président du jury Musique de la Fondation Banque Populaire ?

Voilà une quinzaine d’années que je fais partie de ce jury et sept ans que je le préside, avec un plaisir qui ne s’est jamais démenti. Comme j’ai pu le faire auparavant à France Musique, cela me permet de renouer avec cette vie musicale en train de se faire, d’écouter les jeunes générations d’interprètes et de suivre de près l’évolution du milieu musical.
J’ajouterai que, lorsque nous regardons la liste des lauréats, nous pouvons légitimement nous sentir fiers ! La plupart des grands interprètes de la jeune génération sont d’anciens lauréats de la Fondation.

En quoi consiste le soutien de la Fondation Banque Populaire ?

Notre mission est de parier sur l’avenir en accueillant des artistes exceptionnels. Tous les candidats possèdent déjà un très haut niveau. Ceux que nous retenons ont en plus quelque chose d’essentiel à dire, un univers à faire partager.
À ces jeunes musiciens, la Fondation apporte à la fois un soutien financier et un véritable accompagnement qui dure longtemps après leur sélection. Nous leur donnons l’occasion de jouer avec de grandes personnalités ou de se produire dans des festivals.
Nous sommes une grande famille, qui se réunit régulièrement lors du festival Les Musicales de Bagatelle.

Qu’attendez-vous de cet accord entre la Sacem et la Fondation Banque Populaire ?

Mon plus cher désir est que puissent se tisser entre tous les artistes musiciens et compositeurs des liens toujours plus étroits.
Je me réjouis que nous ayons pu établir ce partenariat. Le dispositif mis en place permettra à de beaux projets de voir le jour et cette conjugaison de talents ne pourra être que bénéfique.

Publié le 18 décembre 2019