Musique et cinéma à Aubagne

Du 19 au 24 mars 2018

Le Festival international du film d’Aubagne soutient et promeut la jeune création cinématographique et la création musicale pour l’image.

Visuel du Festival international du film d'Aubagne
 

Partenaire historique du Festival international du film d'Aubagne, la Sacem s’engage aux côtés des compositeurs de musique de film en participant à l’organisation d’une master-class, aux rencontres professionnelles « Troisième personnage », au Grand prix de la meilleure création sonore et en attribuant une bourse au compositeur du film lauréat du Prix Sirar.

MASTER CLASS DE COMPOSITION MUSICALE

Du 14 au 24 mars 2018, le festival organise une master class de composition musicale pour l’image dirigée par un compositeur de renom. Elle s'adresse à une dizaine de jeunes compositeurs.

L'objectif est de fournir un travail achevé le 24 mars à l'occasion de la soirée de clôture du Festival International du Film d'Aubagne et d'offrir une représentation publique sous forme de ciné-concert, orchestré par Stephen Warbeck et interprété par les 8 participants.

Conçue comme une formation professionnelle à la composition musicale pour l’image, cette master class sera un espace d’expression musicale et de création qui permettra aux jeunes compositeurs/instrumentistes de développer leurs connaissances musicales, d’échanger leurs idées avec les autres, de partager leurs expériences et d’explorer les possibilités qu’offrent des genres musicaux peu utilisés pour la musique de film.

Pour cette édition 2018, le « maître d'orchestre » de cette master class est Stephen Warbeck.

RENCONTRES PROFESSIONNELLES

Afin de favoriser les rencontres et les connexions professionnelles, le festival a créé plusieurs dispositifs.
L'atelier « Le troisième personnage » permet une rencontre « Image et Musique » entre compositeurs, réalisateurs et producteurs européens autour d’une partition composée sur un extrait de film.

Le producteur aura choisi au préalable un projet de court ou long métrage qu’il est assuré de produire. Le réalisateur de ce projet soumettra son scénario, un mois avant le festival, à des compositeurs (maximum 6) en précisant l’extrait sur lequel ils devront travailler, ainsi que ses intentions musicales. À l’occasion du Festival, le producteur et le réalisateur recevront chaque compositeur pour un entretien au cours duquel ils évalueront les qualités artistiques des projets musicaux. Ce sera alors au compositeur de les convaincre à collaborer pour créer ensemble. À l’issue de ces rencontres, il appartiendra à chaque duo producteur/réalisateur d’envisager une future collaboration avec un compositeur à qui ils confieront la partition musicale de leur projet.

Pour l’édition 2018 du festival, les rencontres professionnelles « Le troisième personnage » auront lieu le jeudi 22 et vendredi 23 mars 2018...

Publié le 12 mars 2018