Rejoignez la Sacem en quelques étapes
Vous êtes compositeur de musique de variété, d'œuvres instrumentales

Vous souhaitez protéger vos œuvres et percevoir des droits d'auteur lors de leur exploitation ou de leur diffusion ? Devenez sociétaire de la Sacem et rejoignez ses 164 840 membres, créateurs et éditeurs.

Conditions d'adhésion pour devenir membre

Vous devez :

  • Avoir composé au moins 1 œuvre.
  • Justifier d'un début d'exploitation de cette œuvre :
    • Plateformes de distribution, streaming, téléchargement (Deezer, Spotify, Apple Music…) : une capture d’écran du site établissant la mise à disposition de l’œuvre.
    • Sites d’hébergement de contenus (YouTube, Facebook…) : une capture d’écran du site faisant apparaitre le nombre de vues. Le nombre de vues minimum doit être de 1 000.
    • Concert, spectacle, télévision, radio, attente téléphonique et autres exécutions publiques : une attestation de diffusion publique.
    • Support phonographique ou vidéographique : une copie de la jaquette du support du commerce sur laquelle est fait mention du titre de l’œuvre.

Devenir membre en quelques étapes

  1. Envoyez à la Sacem votre demande d'admission accompagnée des pièces justificatives, les bulletins de déclaration et les justificatifs d'exploitation, les actes d'adhésion et le paiement du droit d'entrée de 154 € (10 € de part de capital social* et 144 € de frais d’adhésion).
  2. Après réception par la Sacem, votre demande est présentée au Conseil d'administration qui statuera sur votre admission.
  3. Votre carte de membre vous est alors adressée.

La démarche à partir du moment où nous recevons votre dossier complet dure entre 12 et 30 jours.

*Cf. articles 6 et 7 des Statuts de la Sacem.

Vos engagements

  • Vous avez l'obligation de déposer toutes vos œuvres. Vous vous engagez à respecter les statuts et le règlement général de la Sacem.
  • Vous faites apport à la société du droit d'autoriser ou d'interdire l'exécution ou la représentation publique (télévision, radio, concert, spectacle…) et la reproduction (disques, cassettes, vidéos…) de vos œuvres.
  • Vous conservez par ailleurs l'entier exercice de votre droit moral : aucun arrangement ou adaptation de vos œuvres ne peut être déposé sans votre accord.

Ils sont
membres

Le service des Affaires sociales est très à l'écoute, c'est important quand on démarre dans la création

Laurent Van Craenenbroeck
Dialoguiste de doublage

Se sentir libre et protégé. Être à la Sacem comme à la maison. N’avoir à faire que ce qu'on fait le mieux: des chansons !

Elodie Hesme
Parolière

Notre métier c’est protéger la création et promouvoir ce qu’il y a entre les notes: l’Emotion.

Philippe Daniel
Editeur - Melmax Music