Selah Sue - Grand Prix du répertoire Sacem à l'export

Le 5 décembre 2016

Une artiste flamande avec une âme jamaïcaine. C’est ainsi que certains de ses compatriotes la surnomment. Mais Selah Sue est bien plus que cela: une grande chanteuse de soul, tout simplement.

Selah Sue
© DR

Elle est née à Louvain, il y a 27 ans. À peine adolescente, elle apprend la guitare classique et commence à chanter. Après divers concours et concerts, son premier EP, intitulé Raggamuffin, voit le jour en 2010. Un style est né: une jeune diva à la voix éraillée et à la silhouette gracile qui mélange tous les styles avec bonheur, blues, reggae, hip-hop ou électro. Son premier album éponyme, en 2011, remporte tous les suffrages: disque de platine, prix Constantin et même la première partie d’un concert de Prince.

Depuis, on a vu la belle Selah Sue sur de nombreuses scènes, belges, néerlandaises, anglaises ou françaises, et dans de nombreux festivals européens, mais également aux États-Unis, où elle a notamment fait la première partie d’Ed Sheeran ou Emeli Sandé. Le deuxième album de Selah Sue, Reason, paru en 2015, confirme l’impression : une étoile est née, elle est blonde et s’appelle Selah.

Selah Sue a reçu le Grand Prix du répertoire Sacem à l’export lors d'une cérémonie animée par Helena Noguerra le 5 décembre aux Folies Bergère.

 

Voir aussi

> Tous les lauréats 2016
> Le best-of de la cérémonie en vidéo

Publié le 10 novembre 2016