La Sacem au FIPADOC 2020

Du 20 au 26 janvier 2020

Le FIPADOC, Festival international de documentaires, se déroulera du 20 au 26 janvier et réunira public et professionnels autour d’une sélection d’œuvres d’exception.

Lieu de rencontres et d’émergence de nouveaux projets, le FIPADOC s’engage pour l’impact, l’innovation, l’éducation à l’image et la jeune création. En janvier, le FIPADOC ouvre l’année des grands festivals internationaux de documentaires.

 

PROGRAMME

Prix Mitrani

Marion Sarraut, membre du Conseil d'administration de la Sacem, sera membre du Jury du Prix Mitrani qui récompense le meilleur premier ou second film dans les compétitions documentaire national, documentaire musical, IMPACT et Panorama de la création francophone.

Compétition du documentaire musical

Le Grand Prix - Documentaire Musical récompense un film dont la musique est l’un des personnages principaux. Il est doté de 5 000 euros par la Sacem.

Rencontre - débat Scam-Sacem

Vendredi 24 janvier - Bellevue

> 9h30 : Les enjeux de la nouvelle loi audiovisuelle française pour le documentaire
Introduction par Laëtitia Moreau (Scam) et Christine Camdessus (Fipadoc)

> 9h45 : Financement du documentaire : Quelle ambition pour la création ?
Plan d’adaptation du soutien audiovisuel du CNC, « sanctuarisation » de la création, renégociation à la baisse des droits d’auteur… Alors que la concurrence s’accroît et que les moyens déployés par les nouveaux acteurs sont sans précédents, les politiques publiques en matière de création sont-elles adaptées aux enjeux de demain ? Quelle est l’ambition du projet de loi audiovisuel pour la création documentaire ? Quel sera son impact pour le secteur ?

Modérateur : Amaury de Rochegonde (Stratégies, RFI) 
Avec : David Assouline (Sénat) - Delphine Ernotte-Cunci (France Télévisions) - Rémi Lainé (Scam) - Emmanuel Priou (Bonne Pioche) - Laurent Vallet (INA).

> 11h : L’Europe, inspiratrice des réformes
Par Laurence Farreng (eurodéputée)

> 11h15 : Réglementation européenne : quels rééquilibrages au service de l’équité ?
La directive SMA et la directive sur le droit d’auteur récemment adoptées puis le projet de loi audiovisuel en cours visent à corriger les asymétries de régulation entre les différents acteurs du secteur de l’audiovisuel. Investissements en production, quotas, responsabilité… L’objectif d’un partage de la valeur plus équitable est-il atteint ? Sinon, quelles évolutions doivent être envisagées dans le cadre du projet de loi ou à l’échelle européenne ? 

Modérateur : Amaury de Rochegonde (Stratégies, RFI)
Avec : Aurore Bergé (Assemblée Nationale) ; Olivier Henrard (CNC) ; Stéphane Millière (Gédéon) ; Jean-Noël Tronc (Sacem) ; Alain Weill (RMC découvertes).

Associée à la Scam, la Sacem organise également une rencontre débat ayant pour thématique « En avant la musique ! Dans l’intimité du travail entre documentaristes et compositrices et compositeurs », en présence de Lise Roure (Responsable de l'aide à la création et des dotations Brouillon d'un rêve - Scam) et Eglantine Langevin (Directrice du Département Cinéma, Audiovisuel et Musique à l’Image - Sacem).

La Scam et la Sacem encouragent ensemble la création de musique originale pour les documentaires de création. Depuis 2011, une bourse d’écriture de la musique a été créée pour les documentaires lauréats de la bourse Brouillon d’un rêve. Autour de deux films ayant bénéficié de ces soutiens, cette session permettra de réfléchir au rapport qu'entretiennent musique et documentaire, qu'il soit pensé dès l'écriture du projet ou qu’il se révèle à l'étape du montage.

Sankara n'est pas mort, réalisé par Lucie Viver – musique composée par Rodolphe Burger
La biographie inventée, réalisé par Nicolas Lasnibat – musique composée par Rodolphe Burger

 

Pour en savoir plus sur les journées professionnelles...

Publié le 10 janvier 2020